L'arbre qui veut sauver sa peau

Théâtre, cirque et chant pour tous, dès 7 ans

Entre théâtre, cirque, chant et poésie, cette histoire quelque peu subversive, pleine d’humour et de rebondissements, nous embarque dans l’univers singulier d’Alma, une enfant timide et impulsive.

Alma est comme un arbre sans écorce, elle n’a plus de père pour la protéger et sa mère a tellement peur de tout qu’elle l’enferme chez elle.

Mais voilà, le goût des autres est plus fort et la pousse à désobéir en s’arrachant du foyer maternel.

La voilà seule dans le monde…

Une chanteuse lyrique à la voix divine, un ouvrier stressé par les injonctions d’un patron véreux, le jeune Sylvain qui vit dans le dernier arbre du quartier pour éviter que celui-ci ne soit « décapité » sont autant d’êtres hauts en couleur qui vont provoquer en Alma un tsunami émotionnel et révéler en elle toutes ses forces invisibles.

Et si grandir c’était se mettre à l’écoute de sa propre voix ? Celle qui vient de nos profondeurs et nous donne des ailes.

Et voilà Alma portée par le goût du jeu, celui qui fait monter le funambule sur son fil au péril de sa vie. Le goût du jeu qui fait peur mais aussi qui fait rire, celui qui fait que tu te dépasses.

Une histoire sensible de quatre êtres à fleur de peau qui veulent tous à leur manière sauver leur vie.

Une invitation vivifiante à retrouver le chemin de sa propre joie.

 

Conception, écriture et mise en scène : Latifa Djerbi

Collaboration artistique : Alexis Bertin

Jeu : Alenka Chenuz, Aurélien Gschwind, Lilas Morin et Chris Baltus

Création lumière : Jean-Michel Carrat

Costumes : Anna Pacchiani

Scénographie : Latifa Djerbi et Alexis Bertin

Production : Cie Les faiseurs de rêves

Co-production : Maison de quartier des Pâquis

Dates:

26 septembre : 17h00

1er octobre : 17h00 et 19h00

 02 octobre : 11h00 et 15h00

 

 Infos et réservations : www.mqpaquis.ch – 077 510 11 16

https://www.weezevent.com/l-arbre-qui-voulait-sauver-sa-peau

 

 

Avec le soutien du Département de la Culture de la Ville de Genève et des Ateliers du Lignon, de la Loterie Romande, de la Fondation Ernst Göhner, de la Fondation Jan Michalski, de la Société Suisse des Auteurs, du Fonds d’encouragement à l’emploi des intermittent.e.s Genevois.es et de Mottatom